25
septembre
2020
Actualité

Change de bébé minimaliste : 3 astuces pour un rituel plus green

Routine du quotidien avec un tout-petit, le moment du change est l’occasion de partager mots doux, sourires et petites caresses avec son bébé. C’est aussi l’un des moments où l’on prend conscience de l’empreinte écologique d’un jeune enfant : couches, cotons, produits de soin… Et si l’on adoptait quelques gestes simples pour prendre soin de sa peau sensible comme de la planète ?

Couches lavables vs couches jetables : le juste équilibre
Passer du jour au lendemain aux couches lavables n’est pas évident et pas toujours commode : les lessives à répétition, les petites fuites de la nuit, les sorties et les week-ends en dehors de la maison peuvent compliquer la donne et nous décourager. Au lieu d’ajouter stress et charge mentale à nos journées déjà bien occupées avec un tout-petit, pourquoi ne pas opter pour un compromis : préférer les couches lavables lorsqu’on est à la maison, pour le change de la journée, et garder un stock de couches jetables pour les nuits si elles sont plus efficaces en cas de fuite, et pour les balades ? On réduit ainsi nos déchets sans pour autant se compliquer la vie…

Une crème de change bio et responsable
Parce qu’on n’a jamais autant scruté la composition des produits que l’on applique sur la peau -et en particulier les fesses- de nos bébés, on préfère désormais choisir une crème de change bio, à la composition exigeante. La nouvelle crème de change bio Rivadouce va même plus loin, avec 100% d’ingrédients d’origine naturelle -zinc et cire d’abeille- et zéro conservateurs, elle apaise les rougeurs et agit comme un bouclier pour prévenir les irritations. Elle participe aussi de l’engagement global de la marque Rivadouce pour réduire ses déchets avec des emballages 100% recyclables et une sélection d’actifs cultivés de manière écoresponsable.

Des carrés de tissu, du liniment bio et de l’eau
Inutile de se ruiner en carrés de coton lorsqu’on est amené à changer son bébé 4 à 8 fois par jour : des carrés de tissu lavables peuvent facilement remplacer les cotons jetables lorsqu’on est à la maison, réduisant ainsi considérablement le nombre de déchets et l’empreinte écologique de notre tout-petit. Faciles à trouver en magasin bio, on peut aussi fabriquer soi-même ces carrés de change, avec une machine à coudre et quelques vieux langes inutilisés… Pour nettoyer en douceur la peau si sensible d’un tout-petit, on peut alterner un change sur deux entre un liniment bio comme le nouveau liniment Rivadouce composé uniquement d’eau de chaux et d’huile de tournesol bio réparatrice et protectrice, et de l’eau tiède appliqués directement sur le carré de tissu.

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.