24
juillet
2019
Astuces pour bébé

Le bain des « grands » : jeux et rituels pour en faire un moment de bonheur

Si beaucoup d’enfants adorent faire des clapotis dans l’eau, d’autres sont plus réticents à l’idée d’entrer en contact avec cet élément. Mais pour tous, le bain est un rendez-vous immanquable du quotidien. Alors du côté des parents, il faut toujours ruser pour que cela soit à la fois synonyme de détente, d’apprentissage de l’autonomie et d’amusement. Voici trois routines à mettre en place pour que la toilette soit un moment de pur bonheur.

 

Le temps du soin

À partir de 3 ans, on n’hésite pas à inciter son enfant à se laver seul et à prendre soin de lui. Pour un rituel amusant et efficace, on lui offre un gant adapté à sa petite main, de sa couleur préférée ou en forme d’animal pour en faire une marionnette.

On lui met à disposition un gel lavant deux-en-un, shampooing et douche, pour lui faciliter les gestes de la toilette. Et on favorise les soins hypoallergéniques, naturels, sans parabènes et aux parfums gourmands, comme la grenadine, la vanille ou la pomme pour lui donner envie de se savonner tout seul.

 

Le temps du barbotage

Le bain, ce n’est pas fait que pour se laver, mais aussi pour jouer. On laisse 10 à 15 minutes minimum à son enfant pour qu’il barbote, éclabousse et invente des histoires dans la baignoire. Il existe toutes sortes de jeux adaptés à tous les âges pour métamorphoser le bain. On varie les propositions de temps en temps pour éviter la lassitude.

Les circuits, les jeux de tuyaux ou pêche aux canards lui donneront l’impression d’être à la fête foraine. Les petits baigneurs waterproof favoriseront son sens de l’imitation alors que les instruments de musique (spécialement conçus pour le bain) développeront sa créativité.

Et pour rendre tout cela beaucoup plus amusant, on ajoute dans l’eau un gel lavant qui fait de fines bulles pour jouer avec la mousse.

 

Le temps des prouesses

Qui n’a pas un jour tenté, petit, un record d’apnée dans sa baignoire ? Tout en évitant les glissades et plongeons inappropriés dans une salle de bains, on laisse son enfant, sous surveillance, se croire à la piscine.

On lui procure des lunettes de natation pour qu’il puisse voir sous l’eau et n’ait pas les yeux qui piquent. Cela peut aussi rassurer un enfant qui craint le moment du shampooing.

Et s’il a envie d’enfiler son maillot de bain quelques minutes, pour se mettre dans la peau d’un nageur champion olympique, pourquoi pas !

 

 

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.