27
novembre
2019
Conseil

3 petits bonheurs d’hiver qui font du bien à notre peau

Même si l’on aime moins la saison froide, impossible de résister à ces petits rituels d’hiver, qui mettent la journée sur pause et font un bien fou au moral et à la peau. Voici trois façons de chouchouter votre peau et de vous faire du bien pour affronter la chute des températures.

 

Un masque hydratant

En hiver, difficile d’éviter les problèmes de peau déshydratée par les changements de température, les douches trop chaudes, le vent, la sécheresse de l’air et les vêtements qui grattent. Lorsque le coin des yeux tiraille, que les lèvres picotent et se gercent, c’est que le moment de s’offrir un masque hydratant est venu. Une à deux fois par semaine, place à ces concentrés d’hydratation, qu’on laisse poser pendant un petit quart d’heure et qui laissent la peau enfin apaisée.

Masque hydratant Rivadouce

 

Un massage des pieds

Pauvres en glandes sébacées et particulièrement exposés au froid, les pieds sont les premiers visés par la sécheresse. Pour hydrater au maximum cette zone rudoyée par les faibles températures, on attend le soir et on s’accorde un vrai rituel juste avant de s’endormir. Le mode opératoire : on applique généreusement une crème riche et on masse des orteils vers la cheville, en insistant sur les zones les plus rugueuses comme les talons. En cas de grande sécheresse, on peut appliquer la crème en couches épaisses, enfiler une paire de chaussettes et les garder jusqu’au matin. Une fois par semaine, on ajoute au rituel un gommage qui se chargera d’éliminer les peaux mortes et de faciliter l’absorption de la crème.

Crème nourrissante pieds secs

 

Une infusion bienfaisante

L’hydratation de la peau passe aussi par l’intérieur. Au moins une fois par jour, on prend donc le temps de se préparer sa boisson préférée, en privilégiant les breuvages bienfaisants comme le thé vert ou les tisanes. On place ses mains autour de la tasse pour en recueillir la chaleur, on laisse les effluves parfumés gonfler nos narines, avant de siroter notre infusion, en se payant le luxe de ne rien faire d’autre.

 

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.