28
mai
2019
Astuces de parents

Bébé d’été : ces petits moments à savourer avec son nouveau-né

Accoucher au début du printemps ou de l’été est source de nombreux petits bonheurs à savourer avec son nouveau-né. Pour les toutes jeunes mamans qui s’apprêtent à pouponner tout l’été, voici quelques astuces pour allier vacances et congé maternité, maternage et farniente…

 

 

Voyager léger

Contrairement à ce que l’on peut penser, en été il est possible de voyager léger, même avec un tout petit. Dans la maison de vacances, on prend le parti de faire avec les moyens du bord plutôt que de déménager tout notre matériel de puériculture : un lavabo ou une bassine pour les bains, un porte-bébé plutôt qu’un landau volumineux, etc. Pour alléger les valises, on réduit au maximum le vestiaire du bébé. À la plage, si la météo le permet, un body manches courtes et un chapeau de soleil suffiront à habiller votre bébé tous les matins. Idem pour la nuit où une gigoteuse légère et quelques bodys manches longues tiendront lieu de pyjama. Pour les journées plus fraîches, prévoyez simplement un legging en coton, un gilet en maille et des chaussettes. Profitez-en… Vous aurez tout l’hiver pour craquer sur les grenouillères, chaussons fourrés et petites blouses imprimées.

 

Se reposer pour de vrai

En congé maternité, on a parfois du mal à ralentir le rythme du quotidien, prise par les tâches de la maison et les horaires de son conjoint, les conduites d’école des frères et sœurs et les visites qui s’enchaînent pour la jeune maman et son bébé… Pour récupérer après les nuits hachées et tenir sur la durée, on profite justement de l’été pour se mettre au diapason de son bébé et s’accorder au moins une sieste en même temps que lui dans la journée. On décharge l’agenda familial de toute obligation et on offre à tous une vraie cure de repos entre deux bains de soleil.

 

Tester le maternage proximal

Un congé maternité en été est idéal pour les mamans qui souhaitent continuer à ne faire qu’un avec leur bébé : le maternage proximal consiste en effet à rester très proche et à l’écoute des besoins de son nouveau-né pour lui assurer une transition en douceur de la vie in utero vers le monde extérieur. Allaiter à la demande, porter son bébé en écharpe, pratiquer le peau à peau quelques heures par jour, voire pratiquer le cododo avec un berceau adapté… Quoi de mieux que l’été pour adopter une maternité plus instinctive et libérée de toute injonction ? Peut-être le meilleur moyen de créer le lien avec son nouveau-né…

Pour en savoir plus sur le peau à peau

Pour en savoir plus sur le portage physiologique 

Pour en savoir plus sur le co-dodo

 

 

Laissez un commentaire
Pensez à trier vos emballages. Pour en savoir plus, rendez-vous sur consignesdetri.fr
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.