1
octobre
2019
Conseil

3 réflexes beauté naturels pour une peau plus heureuse

Une salle de bain plus green, c’est une peau qui respire mieux ! Pour soutenir les défenses vitales de notre épiderme et lui apporter juste ce dont il a besoin, on se penche sur nos cosmétiques et on privilégie les routines légères à base de produits naturels.

 

Des produits soigneusement choisis pour éviter d’agresser la peau

Entre le savon, le déodorant, les crèmes hydratantes et le maquillage, les femmes utilisent, en moyenne, 16 produits cosmétiques par jour*. Pour alléger cette routine, l’heure est au tri dans la salle de bain. Lorsqu’un pot ou un tube est terminé, prenez le temps de vous interroger sur son utilité réelle. Sans aller jusqu’à la salle de bain ultra-minimaliste composée d’une simple huile de coco, veillez à opter pour des produits aux compositions aussi légères que possible. Privilégiez les cosmétiques polyvalents dont la liste de composants est courte. La peau (et l’organisme) étouffe sous les ingrédients inutiles : mal métabolisées, certaines substances chimiques ne sont pas éliminées et s’accumulent dans les tissus.

 

Des ingrédients naturels mieux assimilés par l’épiderme

Les ingrédients issus de la pétrochimie se cachent dans la plupart des cosmétiques conventionnels. Certains sont suspectés d’être toxiques et la plupart n’a aucun intérêt pour notre peau. Pour les éliminer de notre salle de bain, seule solution : passer aux cosmétiques naturels. Leurs ingrédients sont, logiquement, mieux assimilés par notre épiderme : la parenté biologique entre les plantes et la peau est plus grande qu’entre notre épiderme et un conservateur dérivé de la pétrochimie. La peau est mieux nourrie et ses fonctions vitales mieux soutenues par des nutriments fondamentaux tels que les vitamines, les oligo-éléments et les acides gras.

 

Des lingettes lavables et réutilisables, adaptées à la nature de notre peau

Une femme utilise, en moyenne, six disques à démaquiller par jour. En plus d’être ultra-gourmands en énergie et donc tout sauf écolo, ces cotons jetables ont tendance à agresser notre peau. Adepte du nettoyage du visage à l’eau, optez pour l’éponge de Konjac. Naturelle, elle respecte l’épiderme tout en offrant une exfoliation très légère. Si vous utilisez habituellement une huile ou un lait démaquillant, optez pour des lingettes lavables en viscose de bambou, parfaites pour les produits épais. Vous préférez un produit plus liquide, tel qu’une eau micellaire ou un hydrolat ? Votre préférence peut aller aux carrés de coton (bio !) ou composés de pulpe d’eucalyptus, idéals pour les peaux les plus sensibles.

 

*source : https://www.cert-online.biz/sites/cert-online.biz/files/page/fichiers/lercco_table_des_matieres.pdf

 

 

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.