14
octobre
2020
Actualité

Astuces pour un Halloween green en famille

Cette année, vous avez envie de fêter Halloween avec moins de plastique, moins de bonbons chimiques et moins de déco jetable ? Voici quelques astuces pour préparer une journée écolo et pleine de frissons.

La décoration : incontournable citrouille creusée

Pas d’Halloween sans citrouille lumineuse. Aucune raison de se priver, cette décoration traditionnelle est 100% naturelle et zéro déchet. Comment faire ? Achetez la courge de votre choix (les meilleures variétés : citrouille, potimarron ou Jack be Little, une mini-citrouille également appelée Pomarine). Puis, avec un bon couteau, découpez le chapeau de la courge et récupérez les pépins et un maximum de chair à l’aide d’une cuillère à soupe. Dessinez puis découpez des yeux, un nez et une bouche sur le flanc de votre cucurbitacée. Il ne vous reste qu’à placer une bougie à l’intérieur de la citrouille et à préparer une bonne soupe ou un délicieux gratin avec la chair que vous avez récupérée.

Pour parfaire votre décoration d’Halloween sans rien acheter, misez sur des bogues, marrons et jolies feuilles mortes aux couleurs automnales, glanés au fil d’une promenade.

Déguisements et maquillages naturels

Oubliez le « tout-fait-tout-polyester » du commerce. Même sans grand talent de couturier, il est possible de fabriquer des déguisements à frémir d’horreur pour petits et grands. Débutants et/ou pressés, misez sur le très classique costume de fantôme, à découper dans un grand pan de coton blanc (ou, encore plus écolo, un vieux drap). Pour les sorciers et sorcières en herbe, un bout de tissu noir, à draper en toge, et une grosse ceinture en cuir feront l’affaire. Le chapeau pointu peut se fabriquer facilement avec de la feutrine noire. Pour le balai ? Un beau bâton, quelques brindilles, un bout de ficelle et le tour est joué.

Pour parfaire votre déguisement, faites l’impasse sur le maquillage pour enfants des grandes surfaces, à la composition plus effrayante que tous les déguisements d’Halloween, et concoctez un maquillage 100% naturel avec quelques produits simples à dénicher dans vos placards de cuisine. Pour les vampires et autres squelettes, on obtient un superbe fond de teint cadavérique en mélangeant deux cuillères à soupe de Blanc de Meudon, une cuillère à soupe d’eau et une cuillère à soupe d’huile végétale. À défaut de Blanc de Meudon, vous pouvez utiliser de la fécule de maïs ou de pomme de terre.

Besoin de noir pour grimer un visage ? Mélangez à parts égales de la poudre de charbon végétal et de l’huile de coco jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Bonbons en vrac et pâtisseries effrayantes

Les boutiques en vrac et zéro déchet vendent aussi des bonbons, petits gâteaux et chocolats. Pour une fête d’Halloween plus écolo, faites une razzia de ces produits plus naturels et garantis sans emballages impossibles à recycler : vous voilà parés pour affronter la vague de « trick or treat » la conscience écolo au clair.

Si vous avez un peu de temps pour cuisiner en famille, confectionnez absolument des doigts de sorcière, petites pâtisseries aussi repoussantes que réjouissantes, à réaliser avec un peu de pâte sucrée, des amandes entières pour figurer les ongles et un peu de coulis de fruits rouges pour rendre les doigts sanguinolents. Brrr.

 

Notre conseil : n’oubliez pas de glisser la Mousse Mains désinfectante Milton dans le costume de vos petits monstres !

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.