1
octobre
2018
Astuces pour bébé

Après la maternité, comment prolonger le peau à peau en toute sécurité ?

Après neuf mois passés in utero, bercés et caressés par les mouvements de leur mère, les nouveau-nés ont plus que jamais besoin de contact et de chaleur après leur naissance. Un besoin physiologique et psycho-affectif essentiel auquel on peut répondre par le peau à peau, et par diverses méthodes qui nourrissent ce sentiment de sécurité et d’enveloppement, comme le portage, l’emmaillotage ou le co-dodo. On fait le point sur ces différentes pratiques avec Aurélie Cannoville, infirmière en néonatologie et praticienne en périnatalité*.

 

Un besoin physique et psycho-affectif

Désormais recommandé et pratiqué dans la plupart des maternités, le peau à peau favorise une meilleure récupération des nouveau-nés après l’accouchement : leur température se régule plus facilement, ils dépensent ainsi moins d’énergie pour se réchauffer, ils sont moins stressés, plus apaisés et plus disposés à manger et dormir sereinement (lire notre article sur les bienfaits du peau à peau)… « La production d’ocytocine déclenchée par le peau à peau participe au bien-être du bébé et contribue à la construction du lien affectif avec sa mère », souligne Aurélie Cannoville, selon qui « les récentes découvertes neuroscientifiques ont montré les bénéfices du toucher et du portage pour développer le sentiment de sécurité intérieure des nouveau-nés. Plus on nourrit ce sentiment de sécurité, plus ils vont se développer et prendre le chemin de l’autonomie. »

 

Le peau à peau, à la maternité, et après

Avoir un temps de peau à peau avec son enfant sera donc toujours bénéfique, estime-t-elle, dans les premiers mois et au moins jusqu’à ses 2 ans : « On a souvent tendance à vouloir faire grandir nos enfants top vite, alors qu’ils n’atteignent leur maturité émotionnelle que vers 5-6 ans. » On aurait donc tort de se priver de ces séances de câlins qui s’avèrent être aussi bénéfiques pour eux que pour nous !

 

Répondre au besoin d’enveloppement et de proximité

Pour prolonger les bienfaits du peau à peau le plus longtemps possible, chez soi ou en promenade, on a le choix de la méthode : portage physiologique, emmaillotage ou co-dodo : « l’essentiel est de trouver la solution qui convient à chaque parent, en respectant quelques principes de sécurité », souligne Aurélie Cannoville.

 

En savoir plus sur le portage

En savoir plus sur le co-dodo

En savoir plus sur l’emmaillotage

 

*Infirmière en néonatologie pendant 10 ans, Aurélie Cannoville a créé Bien naître et devenir, pour accompagner les futures et jeunes mamans sur le chemin de la naissance et de la parentalité. Relaxation, massages, hypnose… Elle propose différentes approches de bien-être pour la maman et son bébé, de la grossesse aux un an de l’enfant.

 

Laissez un commentaire
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.