25
février
2019
Astuces pour bébé

Le change : quels rituels pour apaiser mon bébé?

Dès la sortie de la maternité, le moment du change fait partie de ceux où l’on échange le plus avec son nouveau-né : par les gestes, les mots et le regard, c’est l’un des premiers instants de complicité et de jeu que l’on partage avec son bébé. Voici quelques astuces pour que ce rituel reste un moment d’apaisement et de sourires pour votre enfant et pour vous.

 

Bien choisir sa table à langer

On ne réalise pas toujours avant d’avoir son bébé à la maison l’importance du choix de la table à langer. Il faut d’abord un meuble solide, adapté et aux normes CE, mais aussi un meuble ergonomique, pour le bébé comme pour ses parents. Entre la naissance et les 2 ans de l’enfant, ils y passeront un certain temps si l’on compte les 3 à 8 couches à changer chaque jour… Mieux vaut donc ménager vos postures pour éviter les maux de dos en choisissant une table à langer haute, équipée de rangements sur les côtés et en dessous pour vous faciliter la tâche. Quand le bébé commence à remuer au moment du change ou en cas de petit « accident », on est ravi de tout avoir à portée de main : couches, sérum physiologique, thermomètre, serviettes éponge, etc. On veillera aussi, toujours pour son confort et le nôtre, à placer la table à langer dans un endroit bien chauffé, voire proche du radiateur, dans la chambre du bébé ou la salle de bain.

 

Un moment pour éveiller son nourrisson

Pour que le change devienne un moment d’éveil pour le nourrisson, on peut suspendre un mobile coloré au-dessus de la table à langer, un premier jouet qu’il appréciera de retrouver et de suivre des yeux à chaque changement de couche. On conseille souvent aux toutes jeunes mamans de changer leur bébé lorsqu’ils sont en pleine phase d’éveil, avant la tétée ou le biberon, c’est donc un moment particulièrement propice pour commencer à chanter, jouer avec les mains et faire découvrir les limites de son corps au nouveau-né avec un massage doux pratiqué avec une huile adaptée. Pour aménager les alentours de la table à langer, pensez aussi à accrocher éventuellement un petit miroir sur le mur à côté du bébé, il prendra vite le réflexe de mettre sa tête sur le côté pour observer son reflet : un jeu simple pour aller vers la conscience de soi et source de nombreuses découvertes…

 

Un temps de détente ou de jeu pour le bébé

Lorsqu’il commence à se retourner, à tenir assis puis à se mettre assis par lui-même, il n’est pas rare qu’un bébé s’impatiente au moment du change, voire refuse de s’allonger sur le matelas à langer, préférant jouer assis voire debout… Pour éviter l’épreuve de force ou le changement de couche acrobatique, il faut alors faire preuve d’imagination pour que ce moment reste agréable pour tout le monde. Chanter, mettre de la musique, proposer le doudou ou la tétine pour l’encourager à se détendre, tamiser la lumière, prendre le temps de masser ses jambes et ses pieds avec une crème riche, en particulier en hiver, sont autant de solutions qui peuvent s’avérer très efficaces pour l’apaiser. On peut aussi trouver quelques jouets ou objets à manipuler ou à observer qui fixeront son attention et nous permettront de changer la couche et de pratiquer tous les soins nécessaires sans crise : un jouet mou type canard de bain, un paquet de mouchoirs, une boule à neige, etc.

 

 

Laissez un commentaire
Pensez à trier vos emballages. Pour en savoir plus, rendez-vous sur consignesdetri.fr
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.