1
octobre
2018
Astuces pour bébé

Le portage physiologique

Après neuf mois passés in utero, bercés et caressés par les mouvements de leur mère, les nouveau-nés ont plus que jamais besoin de contact et de chaleur après leur naissance. Un besoin physiologique et psycho-affectif essentiel auquel on peut répondre par le peau à peau, et par diverses méthodes qui nourrissent ce sentiment de sécurité et d’enveloppement. On fait le point sur le portage physiologique avec Aurélie Cannoville, infirmière en néonatologie et praticienne en périnatalité*.

 

Les bienfaits du portage physiologique

Porter son bébé contre soi, en écharpe, bandeau ou porte-bébé, permet de cultiver les liens d’attachement entre le bébé et ses parents. La chaleur, la proximité sonore et olfactive avec sa maman ou son papa lui rappellent les sensations de sa vie intra utérine, elles le stimulent et le sécurisent dans ses premiers contacts avec le monde extérieur. Le portage favorise également la digestion et le sommeil du bébé.

Le bon accessoire : Aurélie insiste, quel que soit le modèle d’écharpe ou porte-bébé, « il doit permettre de placer le bébé en position physiologique, pour respecter son anatomie. Le dos bien rond, les genoux relevés à hauteur de hanches, en position de grenouille, semi accroupi ». Pour les parents aussi, il faut éviter toute tension sur les trapèzes et le bas du dos. Un repère pour bien placer le porte-bébé : l’enfant doit être à hauteur de bisous, on doit pouvoir l’embrasser sur le front.

 

Les règles de sécurité pour pratiquer le portage physiologique :

  • Ne jamais porter son bébé face au monde, pour respecter l’arrondi de son dos et éviter toute compression de son artère fémorale.
  • Le visage du bébé, son nez et sa bouche doivent être dégagés.
  • S’il se fait une « cabane » au chaud au creux de notre poitrine, veiller à renouveler l’air qu’il respire.
  • Adapter ses vêtements pour qu’il n’ait pas trop chaud. Couvrir les extrémités exposées au froid et à l’humidité en hiver avec chaussons, bonnet, gants ou cape de portage adaptée.
  • Ne pas pratiquer d’activité sportive.
  • Être en état de sobriété.

 

*Infirmière en néonatologie pendant 10 ans, Aurélie Cannoville a créé Bien naître et devenir, pour accompagner les futures et jeunes mamans sur le chemin de la naissance et de la parentalité. Relaxation, massages, hypnose… Elle propose différentes approches de bien-être pour la maman et son bébé, de la grossesse aux un an de l’enfant.

Laissez un commentaire
Pensez à trier vos emballages. Pour en savoir plus, rendez-vous sur consignesdetri.fr
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre politique des cookies.