peau atopique bébé

Soin de votre bébé : les bons gestes pour apaiser sa peau atopique 


La peau de votre bébé est sèche à tendance atopique ? Des plaques d’eczéma se développent de manière ponctuelle ou régulière ? Découvrez nos conseils pour prendre soin de cette peau particulièrement fragile et améliorer le confort de votre tout-petit. 


La dermatite atopique est une maladie chronique inflammatoire de la peau qui est mieux connue sous le nom d’eczéma atopique. Elle se caractérise par une extrême sécheresse cutanée et des plaques rouges qui peuvent être couvertes de petites cloques (appelées vésicules). Elle provoque des démangeaisons intenses, jusqu’à, parfois, perturber le sommeil et l’appétit des bébés qui en sont atteints. 


Pour limiter l’apparition des plaques et espacer la survenue de ces crises d’eczéma, il est important d’observer quelques règles simples au quotidien. 


1. Limiter le nombre de bains hebdomadaires

Cette première recommandation est particulièrement importante si l’eau du robinet est, chez vous, particulièrement calcaire. Les tout-petits sont rarement sales de la tête aux pieds et il n’est pas nécessaire de les laver intégralement chaque jour, ni même plus d’une à deux fois par semaine. Une « toilette de chat » du visage, du siège et des mains suffit généralement entre ces bains. Elle doit être particulièrement respectueuse de la barrière cutanée : optez pour un pain de savon surgras bio aux vertus hydratantes et adoucissantes, rincez et séchez la peau soigneusement sans frotter, y compris dans les plis du cou et des aines. 

Notez cependant qu’il est important d’éliminer aussi rapidement que possible toute trace de sueur : son pH est irritant et aggrave l’état des peaux atopiques. 


2. Contrôler la température de l’eau 

Sans être froide, l’eau du bain ne doit, idéalement, pas excéder 34°C. À cette température, il convient bien entendu de limiter la durée du bain afin que votre bébé n’ait pas le temps de se refroidir. Pour une toilette efficace et douce, utilisez votre pain de savon surgras ou un gel lavant surgras biologique spécialement conçu pour la peau fragile des bébés. Enveloppez votre tout-petit dans une serviette très douce dès sa sortie du bain et séchez-le par de légers tapotements. 


3. Hydrater très régulièrement la peau 

Une peau atopique est, nous l’avons vu, une peau très sèche. Il est donc primordial de maintenir son hydratation et d’appliquer, matin et soir, un émollient, sur l’ensemble du corps et du visage de votre bébé. Avant les sorties à l’extérieur, appliquez une touche de crème supplémentaire sur les parties découvertes (mains et joues notamment), pour les protéger du froid. 

D’une manière générale, ne lésinez pas sur la qualité du produit dont la composition doit être irréprochable, à l’instar de la Cold Cream bébé bio Rivadouce… ni sur la quantité ! Massez votre bébé délicatement ou plus énergiquement en fonction de ce qu’il semble apprécier. 

En revanche, limitez les mouvements de friction sur les plaques d’eczéma et sur les zones très sèches : ils peuvent en effet être très inconfortables voire douloureux. Observez bien les réactions de votre bébé et si vous le voyez se raidir lorsque vous glissez vos mains sur ces zones, préférez simplement déposer la crème par une simple apposition des mains. 


4. Consulter un professionnel de santé 

Si les symptômes s’aggravent et notamment si les démangeaisons perturbent le sommeil de votre bébé, il est important de le signaler au médecin de votre enfant. Il pourra éventuellement vous prescrire un traitement topique qui le soulagera. S’il existe encore peu de remèdes complètement efficaces aux eczémas atopiques les plus sévères, la patience et des soins adaptés au quotidien contribuent généralement à limiter la survenue des crises. 

Nos articles préférés


Sommeil du bébé : le rituel du coucher en 3 mots clefs



Les jeunes parents le savent : le sommeil, c’est la clef. Or, on est souvent désemparé les premiers mois face au rythme de son bébé, notamment à l’heure du coucher, quand on n’a pas encore la formule miracle pour l’endormir. [...]



LIRE LA SUITE